Tutoriel Fibre optique - Installation et terminaison de la fibre optique


Terminaison de la fibre optique

Une terminaison de fibre optique est très importante lorsqu'on installe un réseau de fibre optique. Ce dernier ne pourra pas fonctionner si la terminaison n'est pas réalisée correctement. Par ailleurs, beaucoup d'attention est accordée à cette étape de nos jours et ne nombreux produits apparaissent sur le marché pour permettre de réaliser des terminaisons plus facilement et de meilleur qualité qu'auparavant.

Qu'est ce qu'une terminaison de fibre optique?

C'est un raccordement qui permet de connecter une fibre avec un dispositif telle qu'une prise murale ou un équipement. Le but de la terminaison est de permettre la distribution de signal lumineux et s'il est correctement effectué, votre réseau sera efficace : vous n'aurez pas de perte excessive de signal et votre fibre sera protégée contre de la saleté et de l'endommagement.

Préparation pour une terminaison de fibre optique.

Cette étape suppose de préparer les équipements dont vous aurez besoin pour dépouiller la gaine, couper les couches de fibre en Kevlar… Vous aurez besoin de verres de sureté, de connecteurs, de fibre optique, de colle Epoxy ou autre adhésif et de film de polissage. Quant aux outils, vous devrez utiliser un décolleur de fibre, un fendoir de pointe, une paire de ciseaux pour fibre, un décolleur de gaine, un disque de polissage ainsi que du caoutchouc pour polir les connecteurs de PC, particulièrement pour les terminaisons de fibre optiques monomode.

Vous aurez également besoin d'équipements d'essai tels qu'un multimètre de puissance optique, un traceur de circuit, un câble test de référence, un multimètre source lumineuse optique ainsi qu'un microscope d'inspection pour observer le connecteur et la fibre.

Trois méthodes possibles pour terminer de la fibre optique.

La première méthode est d'utiliser un connecteur pour former un joint durable. L'épissure est la seconde méthode qui consiste à directement connecter deux fibres nues ensembles sans connecteur entre elles. Il existe deux façons pour épisser (ou coupler) des fibres optiques.

L'épissure.

La méthode de l'épissure peut être mécanique ou de fusion.

Pour l'épissure mécanique (ou raccordement par Splice mécanique), il faut aligner deux extrémités de fibre face à face pour faire passer la lumière entre elles. Pour les maintenir, il faut utiliser une pièce de précision : vous pouvez utiliser des boitiers en plastique par exemple. Un adhésif peut être utilisé pour attacher de manière permanente l'épissure. Cette méthode s'utilise avec les fibres multimodes et monomodes.

Pour l'épissure de fusion, il faut que les fibres soient alignées en face à face avec précision pour pouvoir fondre les deux fibres ensembles et les souder. Cette méthode est extrêmement efficace cependant il faut avoir un appareil à arc électrique (appelé fusionneuse).

Gaines isolantes.

Lorsqu'une fibre optique est préparée pour la terminaison, la gaine isolante est enlevée et les faisceaux qu'elle enroule sont surexposés. C'est pourquoi chaque faisceau est lui aussi doté d'une gaine isolante qui l'empêche de se casser.

Suivez les instructions de la terminaison de fibre optique :

La terminaison de fibre optique devient de plus en plus simple grâce aux nombreux produits qui se développent sur le marché. Mais même si vous êtes un professionnel, suivez toujours les instructions d'installation attentivement. Soyez sûr de bien connaitre le connecteur que vous utilisez car ils ne sont pas tous construits de la même manière. De plus, il existe différentes méthodes de terminaison qui peuvent varier d'un technicien à l'autre. Renseignez-vous. Cependant, il est important que vous sachiez faire correctement certaines étapes basiques telles que :

  • Comment préparer le câble pour la terminaison
  • Comment dépouiller la gaine isolante
  • Comment préparer l'Epoxy ou autre colle adhésive
  • Comment attacher le connecteur à la fibre
  • Comment fendre et polir
  • Comment inspecter la connexion
  • Comment tester la connexion

 

Les connecteurs de fibre optique

A l'époque, les connecteurs de fibre optique posaient quelques soucis aux techniciens réseaux car ils étaient difficiles à utiliser. Mais aujourd'hui, les connecteurs fabriqués sont plus simples et adhèrent à des certaines normes industrielles. D'ailleurs, la fibre optique est si importante aujourd'hui que plus de 80 types de connecteurs ont été inventés. Il existe à peu près autant de styles de connecteurs que de plans de réseaux fibre optique. Grâce à toutes ces améliorations, de plus en plus de sociétés utilisent des systèmes de fibre optique dans leurs réseaux.

Fonctionnalité des connecteurs fibre optique.

Ces connecteurs ont de multiples fonctions. Ils connectent la fibre à l'aide d'émetteurs et de transmetteurs, reçoivent l'épissure de la fibre et sont dotés de photorécepteurs. Grâce au développement de divers connecteurs, chacun a ses propres avantages, inconvénients et capacités. Les connecteurs peuvent se connecter avec un système d'enclenchement (snap-in) ou par un système d'enclenchement après rotation (Twist on)

Les modèles de connecteurs pour fibre optique.

Pour les réseaux multimodes tels que ceux utilisés dans les immeubles ou les campus, le connecteur le plus utilisé est le ST. Il est pourvu d'un système de verrouillage à baïonnette ainsi que d'une férule en céramique qui garantit de hautes performances. Ce connecteur ST est le connecteur multimodal le plus utilisé car il est peu cher et simple à installer.

Le connecteur SC a un mécanisme de verrouillage push-pull qui prévoit l'insertion et l'enlèvement rapide. Il s'utilise avec les fibres optiques monomodes et multimodes. On différencie ces deux connecteurs selon leurs embouts (carrés pour SC et ronds pour ST).

Le connecteur MU ressemble à un miniature SC avec une férule de 1,25mm.

Le connecteur LC, dont la taille représente la moitié du connecteur ST, est un connecteur standard en céramique. Il est utilisé dans les systèmes de câbles Simplex, est de bonne qualité et se termine facilement avec n'importe quel adhésif. Le connecteur E2000/LX5 est similaire au LC.

Le connecteur MT-RJ est un connecteur de fibre à noyau double. Le produit inclut le mode unitaire, à modes multiples et de données. Il a une excellente caractéristique et une exécution fiable.

Le connecteur VF45 est un connecteur pour distribution optique parallèle.

L'Opti-Jack est lui aussi un connecteur à noyau double proche du style et de la taille du connecteur RJ.

Inspecter les connecteurs de fibre optique.

Pour diagnostiquer des problèmes ou vérifier la qualité d'une terminaison de fibre, il faut utiliser un microscope pour inspecter les connecteurs de fibre optique. Cet outil permet d'inspecter le connecteur sous tous ces angles en l'inclinant et en l'illuminant. Le connecteur doit être bien lisse : il ne devrait avoir ni rayures, ni fentes…

Les connecteurs de fibre optique et la sécurité.

Avant d'utiliser un microscope, il faut vérifier qu'il n'y ait pas de courant qui puisse passer dans la fibre. La terminaison de fibre face au microscope ne doit pas être touchée. Enfin, gardez toujours les connecteurs que vous n'utilisez pas dans des plastiques pour les protéger et renoncez à tous connecteurs endommagés.

 

Nettoyer la fibre optique

Une des procédures essentielles est la maintenance de votre système optique. C'est très important pour garder des connections de qualité. Une maintenance constante évite par la suite des coûts de remplacement des fibres ainsi que d'immobilisation du réseau.

Dans le cas d'une terminaison de fibre optique, les faisceaux, la férule ainsi que le connecteur doivent être parfaitement propres. N'importes quelles particules en suspension dans l'air comme la poussière par exemple pourraient endommager la perfection du signal optique envoyé dans la fibre, griffer la surface en verre de la fibre ou encore causer un mauvais alignement entre les cœurs de fibre ce qui dégraderait aussi le signal.

Il faut donc penser à nettoyer les connecteurs, la fibre ainsi que les outils utilisés même s'ils sont neufs et tout juste sortis de leurs emballages.

Etapes à suivre avant de nettoyer une fibre optique.

Avant toute chose, soyez sûr que le câble est déconnecté et mettez toujours des gants de sécurité. Pensez à inspecter les connecteurs avant de les nettoyer. Par ailleurs, il est évident de noter que l'inspection et le nettoyage des connecteurs et de la fibre doivent être fait avant la connexion. Une fois nettoyés, la terminaison de la fibre ou le connecteur ne doivent pas être touchés. Il va de soi de ne pas réutiliser deux fois le même endroit du mouchoir ou d'en utiliser plusieurs pour nettoyer une fibre par exemple.

Prenez des précautions semblables lorsque vous utilisez l'alcool. Manipulez ce liquide loin des flammes et du risque d'étincelles.

Nettoyage des extrémités des fibres et du connecteur.

L'extrémité de la fibre doit être inspectée avec un microscope de grossissement d'au moins 200 fois et si elle est contaminée, il faut la nettoyer avec une méthode de nettoyage à sec c'est-à-dire avec un chiffon. Ensuite, il faut l'inspecter avec un fibroscope. Si l'extrémité de la fibre est encore contaminée, répétez le processus.

Pour le nettoyage humide, utilisez des chiffons optiques de nettoyage de fibre seulement ainsi que des produits spéciaux. Si vous utilisez des chiffons déjà imbibés, essuyez la surface une seconde fois avec un tissu sec et propre.

Si votre nettoyage a échoué, nous vous conseillons de ne pas utiliser votre fibre ou votre connecteur car votre équipement pourrait être endommagé.

 

Organisation des systèmes de fibre optique.

Du à l'augmentation de l'utilisation des fibres optiques, beaucoup d'attention est aujourd'hui portée à leur installation et à leur organisation ainsi qu'à la sureté des réseaux.

Les équipements de câblages complexes installés dans les organisations sont contrôlés efficacement et économiquement grâce aux nouveaux systèmes de gestion de câbles.

Les réseaux de fibre optique offrent une meilleure flexibilité dans les espaces de travail en permettant de transformer une salle de conférence en bureaux par exemple et s'accommodent mieux aux nouvelles technologies de communication. Mais sans système approprié, les réseaux de câblages peuvent vite devenir un cauchemar. Voici quelques idées pour mieux organiser votre réseau.

Produits utilisés pour l'organisation de fibres optiques.

Utiliser des gaines pour ranger et cacher le câblage installé dans les murs, les plafonds et le sol peut être une solution accessible, attrayante et très pratique dans les environnements industriels, résidentiels ou commerciaux.

Lorsque vous utilisez des gaines tressées pour regrouper les fibres optiques entre elles, il est très important de respecter le rayon de courbure de la fibre. Ce dernier est très faible mais peut varier selon le type de fibre utilisé. Si votre fibre est tordue, cela pourrait endommagerait la qualité et la performance de la transmission de données et abimer votre équipement à long terme

De la même manière, les serre-câbles doivent respecter un certain rayon de cintrage pour ne pas abimer les fibres optiques. Les serre-câbles sont des produits extrêmement pratiques et incontournables lors de l'installation d'un réseau optique.

La gaine annelée est aussi un produit utilisé pour organiser un réseau de câblage. Cette gaine est économique, légère et protège les fibres optiques des vibrations, de la casse et de l'abrasion.

Pour des secteurs recevant du trafic piéton, certains protecteurs de câbles au sol sont spécifiques aux fibres optiques et peuvent même résister à de lourdes charges. Ces produits protègent les fibres et les cachent en même temps.

Protéger vos fibres optiques.

Les câbles sont soumis aux facteurs environnementaux extérieurs et intérieurs tels que le la chaleur et le froid, la corrosion, les vibrations, les interférences électromagnétiques ainsi que les radiofréquences. Une des manières efficace de bien protéger vos fibres optiques est de leur conférer un système d'organisation et de protection adapté à l'environnement dans lesquelles elles sont installées.

Pour les protéger contre les changements de température, les faisceaux de la fibre sont placés dans des tubes rigides et hermétiques. Les câbles optiques sont également conçus pour résister aux dommages de l'eau et peuvent continuer à fonctionner si l'eau passe sous la gaine isolante.

Pour fournir plus de sécurité dans votre lieu de travail et pour protéger vos fibres optiques de l'écrasement, utilisez des protecteurs de câbles au sol.

De même, vous pouvez utiliser des chemins de câbles pour maintenir les fibres proprement contre un mur.

Si vous ne savez pas par où commencer pour mettre en place votre réseau de fibre optique et si vous ne savez pas quel système de gestion de câble utiliser, adressez-vous à un professionnel de cableorganizer.fr qui vous donnera des conseils pour retirer de votre réseau, un maximum d'avantages.

 


Catégories d'articles pouvant vous intéresser :